Vous êtes ici:  Accueil  Chiffres

Chiffres

Remarque préalable

Dans cette partie du site, vous trouvez les principaux chiffres du dernier rapport annuel disponible (2019-2020). 

Principaux chiffres (au 30 juin 2020)

Bilan après répartition du bénéfice (au 30 juin 2019, en millions d'euros)

Capital et actions

Au 30 juin 2020, les capitaux propres de KBC Ancora s'élevaient à 2.806 millions d'euros. Le capital s'élévait à 2.022 millions d'euros. Il était représenté par 78.301.314 actions.

Participation dans KBC Groupe 

Á la date du bilan, KBC Ancora détenait 77.516.380 actions KBC Groupe, soit à peu prés 18,6% du capital de KBC Groupe. 

Dettes nettes

A la date du bilan, les dettes nettes (les dettes, déduction faite des actifs circulants) de KBC Ancora s'élèvent à 283 millions d'euros. Les dettes ont été principalement déterminées par des dettes financières de 343 millions d'euros.

Produits et charges

Les produits de KBC Ancora se composent presque exclusivement de dividendes provenant de sa participation dans KBC Groupe. Les charges de KBC Ancora se composent d'une part des frais de fonctionnement ayant trait uniquement à KBC Ancora, comme par exemple les frais dans le cadre du service financier, les frais liés à la cotation en bourse, ceux liés à la gérance et les charges de dettes et d'autre part des frais de fonctionnement dans le cadre de l'accord de partage des coûts constituée par Cera et KBC Ancora afin d'optimaliser les coûts de fonctionnement pour les deux parties.

Les tableaux ci-dessous donnent un aperçu de l'évolution des produits et des charges réalisés par KBC Ancora au sein des dernières exercices.

 

Les flux de trésorerie

Le tableau ci-dessous reflète les flux de trésorerie de KBC Ancora des derniers exercices.



Dividende

Fin août 2019 le Conseil d’administration d’Almancora Société de gestion, administrateur statutaire de KBC Ancora, a décidé d’un ajustement limité de la politique de dividende. Cet ajustement signifie que  90% du résultat récurrent distribuable de l'exercice (c'est-à-dire après ajustement pour des résultats exceptionnels éventuels et après constitution obligatoire de la réserve légale) seront distribués sous forme de dividende (intérimaire).

Par rapport à la politique de dividende précédente, cela représente une diminution de 10%. En conservant ainsi davantage de valeurs disponibles au sein de la société, KBC Ancora parviendra à réduire plus rapidement l'encours des dettes financières. Cette adaptation augmente donc la résilience du bilan de KBC Ancora et se traduira en principe à partir de mai 2022, à la prochaine échéance d'un crédit de 100 millions d'euros (sur un total de 343 millions d'euros), par une accélération de la diminution des charges d'intérêts dues.

Si KBC Ancora, lors d'un exercice déterminé, ne reçoit pas de dividende de sa participation dans KBC Groupe, elle ne distribuera pas non plus de dividende. Si KBC Ancora reçoit à nouveau des dividendes de KBC Groupe lors d'un exercice suivant, elle portera en compte le résultat reporté lors de la fixation du bénéfice distribuable.

Cette politique adaptée en matière de dividendes devait en principe être appliquée pour la première fois pour le dividende intérimaire qui aurait dû être (sauf circonstances exceptionnelles) mis en paiement début juin 2020.

Dans le contexte de la pandémie de coronavirus qui s'est propagée dans le monde depuis le printemps 2020, le Conseil d'Administration d'Almancora Société de gestion, administrateur statutaire de KBC Ancora, a cependant décidé début avril 2020 de déroger à cette politique adaptée en matière de dividendes. Il a ainsi été décidé de ne pas verser de dividende intérimaire au titre de l'exercice 2019/2020 et de ne pas proposer de dividende final. Cette décision a suivi l'annonce de KBC Groupe de retirer sa proposition de dividende final pour l'exercice 2019 et de renoncer au rachat projeté d'actions propres.

Elle reflète le choix de l'administrateur statutaire d'adopter, comme KBC Groupe, une attitude prudente dans les circonstances exceptionnelles du moment.

Après ajout du résultat reporté de l'exercice précédent (0,9 million d'euros), le résultat à affecter s’élevait à 254,6 millions d'euros. Il a été proposé à l'Assemblée Générale du 25 octobre 2019 d'affecter le résultat comme suit :

  • une dotation de 12,7 millions d'euros (5% du bénéfice de l'exercice) à la réserve légale ;
  • un bénéfice à distribuer de 241,2 millions d'euros. Ce montant a déjà été distribué le 6 juin 2019 sous la forme d'un dividende intérimaire de 3,08 euros par action ;
  • le report du solde de 0,7 million d’euros, soit 0,01 euro par action, au prochain exercice.