Politique de dividende

Fin août 2019 le Conseil d'administration d'Almancora Société de gestion, administrateur statutaire de KBC Ancora, a décidé d’un ajustement limité de la politique de dividende. Cet ajustement signifie que 90% du résultat récurrent distribuable de l'exercice (c'est-à-dire après ajustement pour des résultats exceptionnels éventuels et après constitution obligatoire de la réserve légale) seront distribués sous forme de dividende (intérimaire). Par rapport à la politique de dividende précédente, cela représente une diminution de 10%.

En conservant ainsi davantage de valeurs disponibles au sein de la société, KBC Ancora parviendra à réduire plus rapidement l'encours des dettes financières. Cette adaptation augmente donc la résilience du bilan de KBC Ancora et se traduira en principe à partir de mai 2022, à la prochaine échéance d'un crédit de 100 millions d'euros (sur un total de 343 millions d'euros), par une accélération de la diminution des charges d'intérêts dues.

Il faut préciser que: 

  • si KBC Ancora, lors d'un exercice déterminé, ne reçoit pas de dividende de sa participation dans KBC Groupe, elle ne distribuera pas non plus de dividende. Si KBC Ancora reçoit à nouveau des dividendes de KBC Groupe lors d'un exercice suivant, elle portera en compte le résultat reporté lors de la fixation du bénéfice distribuable.
  • la constitution de la réserve légale ne constitue pas un coût économique dans le chef des actionnaires de KBC Ancora.  La part du bénéfice qui ne peut être distribuée suite à l’obligation de constitution de la réserve légale reste en effet au sein du patrimoine de KBC Ancora, ce qui devrait à terme se traduire dans le cours de l’action KBC Ancora (“pay-through indirect”). 
  • les frais de fonctionnement de KBC Ancora, exprimés en pour cent de la valeur de marché de son patrimoine, sont très faibles et, par exemple, sensiblement inférieurs aux indemnités de gestion imputées par les SICAV belges et luxembourgeoises.
  • en cas de reprise (partielle ou totale) de la réduction de valeur des immobilisations financières (de 2009), KBC Ancora prendra les initiatives nécessaires afin de neutraliser l’impact de cette reprise sur les dividendes distribuables.

Application du politique de dividende

La politique adaptée en matière de dividendes devait en principe être appliquée pour la première fois pour le dividende intérimaire qui aurait dû être (sauf circonstances exceptionnelles) mis en paiement début juin 2020. 

Dans le contexte de la pandémie de coronavirus le Conseil d'Administration d'Almancora Société de gestion, administrateur statutaire de KBC Ancora, a cependant décidé de ne pas verser de dividende intérimaire et de ne pas proposer de dividende final au titre de l'exercice 2019/2020. KBC Ancora utilisera les moyens ainsi détenus au sein de la société dans le cadre des emprunts (100 millions d’euros) qui arrivent à échéance en mai 2022.

Au cours de l'exercice 2020/2021, la politique de dividende (légèrement adaptée) publiée en août 2019 est appliquée pour la première fois.